COMMUNES ET VILLES UNIES DU CAMEROUN :: UNITED COUNCILS AND CITIES OF CAMEROON

BUREAU NATIONAL :: National Office

NIETE

 

   

Maire             MENGUE Jean Jaurès

Tel                   + 237 678 40 25 50 

                        + 237 699 83 28 23

E-Mail       Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nombre de conseillers municipaux 25

Superficie 2 117 Km²

Densité 19,31 hab/Km²

Nombre d'habitants 40 894

Localisation de la commune

La commune de NIETE est créée par le Décret N° 95/082 du 24 Avril 1995 portant création de la Commune Rurale de NIETE. La Commune de NIETE compte une population de 40 894 habitants répartis dans 28 villages, pour une superficie de 2 117 KM2. Elle est située dans la Région du SUD, Département de l’Océan, limitée :

Au Sud par le par la Commune de Campo,

Au Nord par la Commune de la LOKOUNDJE,

À l’Est par la Commune d’AKOM II,

À l’Ouest par les Commune de Lokoundje et Kribi 1er.

Le premier village à l’entrée Ouest de la commune (Nkolembonda) se trouve à une vingtaine de Km de la ville de KRIBI. La Commune s’étend entre les coordonnées géographiques UTM 292 000N – 632 000E et 324 000N – 636 000 E

La localisation de la Commune dans le Cameroun, dans la Région du Sud, dans le Département de l’Océan est présentée dans la carte ci-dessous :

Milieu biophysique

Climat

Le climat qui prévaut est de type équatorial guinéen. Il existe quatre saisons :

Une grande saison sèche de novembre à mi-mars ;

Une petite saison pluvieuse de mi-mars à mi-juin ;

Une petite saison sèche de mi-juin à mi-août ;

Une grande saison pluvieuse de mi-août à fin octobre.

La température moyenne est de 25°c. L’hygrométrie est de 75% ; la pluviométrie varie entre 1800 et 2000 mm par an.

Sols

La Commune regorge de deux types de sols principalement : Les sols ferralitiques et les sols hydromorphes.

Les sols ferralitiques, plus répandus, utilisé pour l’agriculture sont relativement pauvre, nécessitant des amendements pour l’agriculture intensive ou des jachères prolongées afin de permettre aux sols de se reconstituer.

Les sols hydromorphes, moins répandus longent les zones marécageuses et abords des cours d’eau sont utilisés pour la pratique des cultures de contre saison.

Relief

Le relief dans toute la Commune de NIETE est relativement plat à l’intérieur de la plantation HEVECAM formant un plateau de 20 à 200 mètre d’altitude. Le relief de la zone rurale est accidenté avec les élévations allant jusqu’à 300 mètres d’altitude le long des rivières.

Hydrographie

La Commune, située dans le Bassin de l’Atlantique est traversée par des fleuves : KIENKE et LOBE et de nombreux cours d’eau dont principalement : TYANGUE et NIÉTÉ. La rivière NIETE longe la plantation HEVECAM, traverse les pôles urbains V2 et V7 avant de se jeter dans la LOBE dans le village V15. La KIENKE longe la localité vers le Nord constituant ainsi la limite naturelle avec la Commune de LOKOUNDJE.

Flore et faune

La végétation de la zone est celle de la forêt dense équatoriale ombrophile, hydrophile et sempervirente. Cependant, on rencontre des forêts secondaires et primaires selon qu’on s’éloigne des habitations et qu’on s’enfonce vers l’intérieur de la forêt.

Milieu humain

Quelques repères historiques de la Commune

La Commune de NIETE est créée par le Décret N° 95/082 du 24 Avril 1995 portant création de la Commune Rurale de NIÉTÉ. Autre fois, zone appartenant à l’Arrondissement d’AKOM 2 dont le chef se trouvait à une cinquantaine de kilomètre d’HEVECAM, pour rapprocher des administrateurs aux populations d’HEVECAM, le gouvernement avait trouvé impérieux de créer par décret n°92/187 du 1er Septembre 1992 le District de NIETE. Par le décret n°2010/198 du 16 Juin 2010, le District de NIETE érige en Arrondissement de NIETE avec pour chef-lieu ADJAP. Aujourd’hui, la délocalisation du chef lieu de l’unité administrative de NIETE-PLANTATION vers ADJAP n’est pas encore opérationnelle. Cependant la Commune de NIETE est caractérisée par la présence du parc national Campo-Mma’an, la société agro-industrielle HEVECAM et le télécentre comme principales infrastructures majeures.

HEVECAM est une société d’Etat créée par décret présidentiel n°75/283-bis du 30 Avril 1975 et est privatisée le 9/12/1996 avec une concession de 41000 ha. HEVECAM a doté dans la Commune d’infrastructures sociales de pointe (Hôpital, complexe sportif, lycées, routes), pour faciliter l’essor des plantations d’hévéa villageois, le développement des échanges commerciales et l’augmentation de la valeur ajoutée.

Le parc national Campo-Mma’an est crée par arrêté N°2000/004/PM du 06 Janvier 2000 du fait de l’érection de la zone centrale de protection intégrale en parc national, comme une compensation des dégâts environnementaux du projet d’oléoduc Tchad-Cameroun. Cette décision a été prise à la suite des consultations publiques menées entre 1999 et 2000. D’une superficie de 26400 ha, au sein de l’Unité Technique Opérationnelle (UTO) créée par arrêté N°054CAB/PM du 06/08/1999.

Crée sur décision n°009/0/211 -01-1/BAAJP du 21/9/2012 de Monsieur le sous-préfet de NIETE, les impacts économique, social et culturel du télécentre d’ADJAP sont mitigés. Cependant on note que l’infrastructure permet aux communautés rurales et urbaines d’avoir accès aux services des postes, des télécommunications et aux technologies de l’information et de la communication (TIC) de façon durable et aux prix abordables. Malheureusement le fonctionnement est au rabais à l’heure actuelle du fait de l’absence d’une antenne V-SAT.

Les populations

La Commune de NIETE compte environ 40 894 habitants répartis dans 28 villages. La population communale est composée de 19 137 hommes, 11 154 femmes, 5 655 jeunes de 05 – 16 ans et 4 948 jeunes de moins de 5 ans. La population de la zone de plantation HEVECAM est estimée à 25 437 habitants, soit 62,20 % de la population totale.

De cette population totale, on dénombre environ 349 populations BAGYELI

Les BAGUIELI ne représentent que les 0,85% de la population totale de la Commune

Les religions

Quatre principale religions se retrouvent dans la commune de NIETE : les Chrétiens ; les Musulmans, les bouddhiste/ hindouiste et les animistes. Parmi les Chrétiens, trois principales confessions se dégagent. Les églises traditionnelles ; Les Témoins de Jehovah et les églises dites de réveil.

Les activités économiques

L’activité économique principale est l’agriculture à laquelle se greffent d’autres activités telles que l’élevage, le commerce, l’artisanat et la chasse.

ACTIVITÉS

ÉCONOMIQUES

HOMMES

FEMMES

JEUNES

BAGUYELI

AGRICULTURE

Culture de l’hévéa,le

palmier à huile, Le cacao,le

bananier plantain

Cultures vivrières (Culture de maïs,manioc, igname)

Cultures vivrières (Culture de maïs, manioc,igname)

Cultures       aux alentours     des

campements. C’est

l‘agriculture de subsistance

ÉLEVAGE

Porcsdans les enclos(employés HEVECAM);Elevage traditionnel pourles populationsde la zone

rurale

 

Petit élevage traditionnelle des poules

PÊCHE

Lesnasses

Les nasses,la pêche à la digue

Lesnasses,la pêche à la ligne

Lesnasses

EXPLOITATION FORESTIÈRE

Le sciage sauvage

Recherche du bois de chauffe

Le sciage sauvage (transport des bois sciés)

Recherche des ressources

forestièrespour alimentation ou pourles

raisons médicinales

CHASSE

Lagrande chasse autouret

à l’intérieurdu parcCampo- Maan

Lesfemmes ne font pas la chasse

La grande chasse autour et à l’intérieur du parc Campo- Maan

La chasse traditionnelle

COMMERCE

Boutiques,débit de boisson

Petits commerce de subsistance

Petits commerce de subsistance

Vente des produits

forestiersnon ligneux

ARTISANAT

Vannerie

Fabrication des nasses

Les jeunes exercent rarementl ’artisanat

Les BAGUYELI

ne pratiquent pasl’artisanat