COMMUNES ET VILLES UNIES DU CAMEROUN :: UNITED COUNCILS AND CITIES OF CAMEROON

BUREAU NATIONAL :: National Office

GROUPE DE PLAIDOYER « SERVICES ESSENTIELS » QUATRIEME CONCERTATION AU NIVEAU REGIONAL

arton274 2cd57Les villes francophones se sont engagées depuis 2015 dans un programme structuré de plaidoyer, qui vise à améliorer l’environnement des autorités locales et à renforcer la prise en compte de leurs problématiques tant au niveau national qu’international.
Ce programme répond directement aux préoccupations exprimées par les membres de l’AIMF lors de l’Assemblée générale de Kinshasa en 2014, et qui portaient sur les entraves limitant leurs capacités à répondre pleinement aux attentes de leurs populations. Cette démarche s’inscrit dans le cadre du partenariat stratégique signé entre l’AIMF et la Commission européenne le 21 janvier 2015 pour la période 2015-2020. Elle en constitue le premier projet, pour une durée de 3 ans (2015-2018).

Quatre groupes de plaidoyer ont été mis en place dans un premier temps, autour des enjeux essentiels que sont :
-  Les finances locales
-  Le statut de l’élu local et de la fonction publique territoriale
-  Les services essentiels (Eau, assainissement, déchets)
-  Le rôle des autorités locales face au défi climatique

Pendant la première réunion du groupe thématique « services essentiels » qui s’est tenue à Douala du 10 au 12 mai 2016 et dont  les objectifs étaient d’une part de partager les résultats du diagnostic mené sur l’état des lieux de la gestion de l’eau, l’assainissement et des déchets dans les quatre pays et d’autre part d’élaborer un plan d’actions pour chaque pays,  le groupe de travail Cameroun (constitué des élus locaux, des acteurs étatiques, des prestataires de service, des acteurs de la société civile, des experts) avait préconisé la mise en place des ambassadeurs AIMF pour accompagner le plaidoyer au Cameroun.
A la suite de ce premier atelier du groupe pays Cameroun à Douala,  s’est tenu le 23 février 2017 au siège des CVUC, la 1ère rencontre des ambassadeurs qui avait pour principal point à l’ordre du jour, la validation de la démarche du plaidoyer et  du calendrier des activités.  
La rencontre du  16 mai 2017 est une volonté des ambassadeurs d’étendre ce plaidoyer au niveau régional.
Les objectifs principaux de la rencontre sont de :
Informer  les participants de la démarche du plaidoyer ;
Collecter les données dans les secteurs de l’eau, assainissement et déchets qui alimenteront le plaidoyer des ambassadeurs au niveau national ;
Collecter des témoignages et des illustrations de terrain ;
Collecter  des recommandations pour la suite du plaidoyer.
Termes de référence
Programme