COMMUNES ET VILLES UNIES DU CAMEROUN :: UNITED COUNCILS AND CITIES OF CAMEROON

BUREAU NATIONAL :: National Office

MISSION CONJOINTE MINATD-MINFI DE L'EVALUATION DES RESTES A PAYER ET DU NIVEAU D'ENDETTEMMENT DES CTD

Dans le cadre de l’amélioration de la gestion de la trésorerie des Collectivités territoriales Décentralisées(CTD), une mission conjointe MINFI/MINATD se déploiera dans les CTD afin d’évaluer leurs restes à payer et leur niveaux d’endettement du 13 avril au 13 mai 2017.
Au cours de cette mission, les équipes qui la composent devront accompagner les responsables de ces structures dans la mise en place d’outils de gestion de la trésorerie, notamment les plans de trésorerie et les comités de trésorerie. Conformément à la décision N°00000191 du 14 septembre 2009 portant création d’un Comité de Trésorerie et la lettre circulaire du Ministre des Finances N°00001281/MINFI/SG du 13 mars 2014 portant centralisation des opérations financières des Etablissement Publics Administratifs et les Collectivités Territoriales Décentralisées.
Les équipes auront également la responsabilité de sensibiliser les acteurs de la gestion des collectivités territoriales Décentralisées sur la nécessité de s’arrimer au réformes en cours notamment en ce qui concerne la non accumulation des arrières de paiement, la centralisation de leurs ressources sur le Compte Unique du Trésor et la mise en œuvre des instruments de gestion de la trésorerie.
Cette mission a pour objectif :
    De réaliser un diagnostic sur les restes à payer et de l’endettement des  CTD et de sensibiliser les CTD sur la nécessité de mettre en place des outils de pilotage ;
    D’évaluer les arriérés de paiement à travers le recensement physique des titres non payés ;
    D’analyser le circuit de la dépense dans les CTD ;
    D’évaluer le délai de paiement en vigueur dans les CTD ;
    De vérifier l’amortissement des emprunts ;
    De mettre en place en collaboration avec les responsables des CTD un plan d’apurement des arriérés ;
    De recenser toutes les propositions et mesures visant à réduire les délais de paiements et le niveau d’endettement des CTD.

REUNION DU BEN 2017

Le jeudi 06 avril 2017 se tiendra une session  du Bureau Exécutif National des CVUC au siège national des CVUC dès 10 heures 00 précises. L’ordre du jour des travaux portera sur les points essentiels suivants :
    Lecture et amendement du procès-verbal de la réunion du Bureau Exécutif du 07 avril 2016 ;
    Présentation, examen et adoption du plan d’actions 2017 ;
    Présentation, examen et adoption du projet de budget 2017 ;
    Divers.
Par ailleurs, cette session du Bureau Exécutif National sera suivie de la cérémonie de signature de la convention CVUC-AXA relative à l’assurance-maladie des magistrats municipaux.

BEST WHISHES 2017

2017eng2Honorable Emile ANDZE ANDZE, National President of the United Councils and Cities of Cameroon (UCCC), The entire National Executive Bureau and the staff, extend to you their Best Wishes for the Year 2017.

DOCUMENT DE PLAIDOYER DES CVUC POUR L’ACCROISSEMENT DES RESSOURCES DES COMMUNES CAMEROUNAISES

Le 22 juillet 2004, trois importantes lois sont promulguées : la loi n° 2004/017 d’orientation de la décentralisation, la loi n°2004/018 fixant les règles applicables aux communes, et la loi n°2004/019 fixant les règles applicables aux régions. Par elles, le législateur camerounais fait de la décentralisation, politique de transfert des pouvoirs et des ressources de l’Etat aux Collectivités Territoriales Décentralisées, l’axe fondamental de promotion du développement, de la démocratie et de la bonne gouvernance au niveau local. Ce faisant, il prescrit tout de même que tout transfert de compétences aux communes par l’Etat s’accompagne du transfert concomitant des ressources et moyens nécessaires à l’exercice normal des compétences transférées. Instituant la Dotation Générale de la Décentralisation (DGD) destinée au financement partiel de celle-ci, il prescrit également que « la loi de finances fixe, chaque année, sur proposition du gouvernement, la fraction des recettes de l’Etat affectée » à cette DGD. En application de la loi, le décret n°2009/248 du 05 août 2009 fixera les conditions d’évaluation et de répartition de la DGD. Par ailleurs, des mécanismes selon lesquels les ressources de toute nature doivent être mises à la disposition des CTD ont été prévus.
Les transferts des compétences aux communes ont effectivement commencé en 2010 et devraient être achevés en 2016. Certes, les magistrats municipaux apprécient hautement le chemin parcouru jusque-là. Toutefois, les modalités de transferts de ressources et surtout la faible consistance de ces dernières constituent encore, pour eux, de sérieux motifs de préoccupation.
C’est pourquoi, au regard des difficultés multiples rencontrées sur le terrain de la mise en œuvre de la décentralisation, l’association faîtière, les Communes et Villes Unies du Cameroun (CVUC), conformément au mandat à elle confié par ses membres, a élaboré avec l’appui du Commonwealth Local Government Forum (CLGF), en septembre 2016, un document de plaidoyer pour l’accroissement des ressources des communes camerounaises.

LES CVUC AU COTE DU MAIRE DE LAGDO

LagdoUne délégation d’élus locaux conduite par le Président national des CVUC, Emile ANDZE ANDZE, maire de Yaoundé 1er, s’est rendu auprès du maire de Lagdo,MAMA Abakai, le 19 juillet 2016 afin de lui exprimer le soulagement de l’ensemble des magistrats municipaux, à l’issu de sa libération des mains des ravisseurs l’ayant tenu en captivité en compagnie de dix (10) autres otages. Libération intervenue dans la nuit du 17 au 18 juillet 2016 suite à une mission de sauvetage des forces armées camerounaises à la frontière avec la Centrafrique.