COMMUNES ET VILLES UNIES DU CAMEROUN :: UNITED COUNCILS AND CITIES OF CAMEROON

BUREAU NATIONAL :: National Office

CVUC LITTORAL : FORUM SUR LE DEVELOPPEMENT ET L’ENTREPRENARIAT

entrepreunariatUn forum-exposition sur le développement et l’entreprenariat, organisé par le bureau régional Littoral des CVUC se tiendra du 23 au 25 novembre 2017 à la Salle des fêtes d’Akwa à Douala. Le but : « Exposer et valoriser le potentiel des communes du Littoral en vue d’attirer les investissements pour le développement de la région ».
Ce forum est en réalité un prélude à la première édition de la foire annuelle pour le développement et l’entreprenariat du Littoral « Sombise Mundi », qui, elle, se tiendra en novembre 2018, pendant vingt jours.


Selon le maire de Dibombari et président de CVUC-LT, Frédéric Nguimè Ekollo, il est question d’organiser des rencontres entre le secteur privé et les communes, d’offrir une plateforme où les entreprises de services qui créent des produits intéressant les communes pourront présenter leur offre. Une idée tirée des expériences positives d’ailleurs : le forum régional de l’Adamaoua et le Salon des communes de l’Ouest (Saco). Pour le magistrat municipal, la finalité est de « passer d’une commune dépendante de la fiscalité à une qui génère des revenus (…) qui pourraient être utilisés pour développer les services essentiels : éducation, santé, eau, électricité », etc.
« Sombise Mundi » ou célébrer la commune, comme le dit le slogan, est le résultat de plusieurs échanges menés depuis 2015 au cours desquels les maires des 34 communes du Littoral ont pris la mesure des difficultés financières que traverse le Cameroun, ont évoqué les questions liées à la décentralisation et ont compris la nécessité de se mettre ensemble pour développer les projets. Il est donc question de constituer une banque de projets sur la construction et l’entretien routier, l’éclairage public, la gestion des déchets par exemple et d’aller chercher les financements de façon groupée.
Et l’évènement-prélude qui se tiendra dès jeudi à la Salle des fêtes permettra aux uns et aux autres de soumettre leurs besoins et de donner leurs avis afin que les projets soient maturés. Une maturation pour laquelle les communes bénéficieront notamment de l’accompagnement du Programme national de Développement participatif (Pndp) et du Fonds spécial d’Equipement et d’Intervention intercommunale (Feicom).